Utilisation du microscope optique

Le microscope optique comporte des objectifs de différentes puissances : en fonction de l’observation voulue, on adapte la luminosité en réglant le condenseur, le diaphragme, et l’intensité lumineuse. Par exemple, un frottis coloré au Gram coloré s’observe au grossissement x1000 sous forte luminosité, alors qu’un état frais s’observe au grossissement x400 sous luminosité plus réduite...

Lien de téléchargement de la vidéo complète au format FLV

Partager