Extraction de l’ADN de kiwi

Cette manipulation est un exemple de technique d’extraction de molécules intracellulaires. Elle permet d’extraire les molécules d’ADN contenues dans les cellules : il est possible alors d’observer la structure filamenteuse de cette molécule.

L’extraction de l’ADN est réalisée sur un végétal, le kiwi dont les cellules sont riches en ADN. La manipulation consiste à récupérer l’ADN contenu au cœur des cellules.

 La technique d’extraction comporte plusieurs étapes :

    • destruction mécanique des cellules (éclatement du tissu végétal et des cellules).
    • destruction chimique des membranes biologiques.
    • précipitation de l’ADN extrait (apparition sous une forme non soluble).

Retrouvez le protocole en chargeant le document joint présent dans la colonne à droite de cet article.

Partager